Ils ont 33 et 17 ans. Mais que de parties réalisées avec leurs Playmo (comme ils les appellent).

33 ans ! Ils sont dans des cartons. Il est parti maintenant, il a sa petite famille et il n’a pas encore trouvé la place pour ses jeux d’enfant.

17 ans ! Il en a fait un village aujourd’hui.

Je me rappelle, pour tous les deux, le plaisir de choisir avec eux, sur catalogue, leurs thèmes préférés.

Puis, toujours via le catalogue, ils me montraient ce qui allait sortir, et ils montaient leur liste pour le Père Noël et anniversaire pour mon 17 ans qui le fête un mois avant.

Les Playmobil ça prend de la place, c’est certain, mais grâce au papa bricoleur, (il y a 33 ans aussi), on imagine un décor, une installation, on mesure, « tu crois que ça va passer ? » cette question, je l’ai entendue maintes et maintes fois, et dans les yeux de mes deux bonshommes, c’était toujours la même appréhension, alors on démonte tout, on reconstruit autrement.

Ce qui est amusant, c’est que l’un et l’autre sont différents :

Pour l’un, on ne mélange surtout pas les époques, et on ne change pas les costumes !

Pour l’autre, c’est le contraire, on mélange, on invente, et c’est ça qui est rigolo maman !

 

Aujourd’hui, ce village est regardé avec envie par mes petites filles. Certes, il y a peu de princesses, pour ne pas dire pas du tout, alors je recommence avec elles à regarder les catalogues, et à choisir des Playmobil, plus féminins ceux-là !

Ils ont bien évolué d’ailleurs, ces figurines qui maintenant peuvent se changer (de robes), c’est génial !

 

 

Oui, malgré tout ce qu’on peut dire ou entendre, les petites filles aiment toujours les princesses. Les petits garçons, les cowboys et les indiens, les pompiers et la Police !