Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

Le foulard fou

Le 15 février 2017, 16:34 dans Humeurs 0

 

Coiffée, décoiffée ?

Pour toutes les femmes qui le matin.... devant le miroir....

C’est l’histoire d’un foulard fou.

Il avait été choisi ce matin-là pour égailler sa mine tristounette.

Elle l’avait retrouvé au fond d’un tiroir.

Il conviendrait très bien à son humeur du jour.

 

Face à la glace, les bras levés, elle tentait de le nouer.

Il glissait ce chenapan !

Il était bien vif ce matin, plus vif qu’elle !

 

Ramassé, elle tenta à nouveau de l’enrouler autour du front.

Taquin, il glissa sur ses yeux.

Allons bon, elle ne se voyait plus dans la glace, elle souffla.

Cabotin, il glissa autour de son cou.

 

Rageuse, elle tira d’un coup sec,

Et faillit s’étrangler, toussa, et le fit voler au-dessus de sa tête.

Ah ! Elle avait l’air malin, toute ébouriffée à présent !

Lui, il pendait au bout de ses doigts, la narguant de ses couleurs vives.

 

Tête en bas, elle réussit à le maîtriser en le nouant sur sa nuque.

Elle releva sa frimousse et toc ! « Je t’ai bien eu ! » dit-elle tout haut.

Elle sourit au miroir, quitta la pièce et ouvrit la porte.

Un vent coquin délivra alors le foulard qui s’envola au loin en éclatant de rire !

 

 J’adore les foulards…. 

 

Je remercie Pinterest pour les photos.

 

Livres mis en scène

Le 7 février 2017, 19:56 dans Livres 0

 

 

Livres mis en scène

J’adore les livres. J’en ai de toutes sortes et je les lis tous. C’est le but non ?

Avec mon smartphone, je prends des photos. Pour moi c’est plus facile qu’avec un appareil, parce que je l’ai toujours dans mon sac ou dans ma poche.

J’ai découvert Pinterest, et je me suis amusée à faire des montages avec des livres mis scène (par moi) et des idées piquées à d’autres.

Sur le site de « Céline on line » j’ai découvert Bookstagram, alors je me lance.

Je trouve ça vraiment sympathique et ludique de combiner photos, livres, et les mettre en scène.

Je posterai d’autres montages bientôt.

 

Le BURN OUT

Le 6 février 2017, 19:44 dans Humeurs 0

J’ai une amie qui fait un burn out.

Je vous garantis que ça fait peur. Je n’ai pas compris comment c’est arrivé. Je l’ai vue peu à peu perdre son sourire, ne parler que du travail, s’énerver pour des broutilles et ne plus avoir envie de sortir avec moi. Je l’ai vue s’isoler de plus en plus, ne plus aimer recevoir ses enfants et ne plus participer à rien. J’ai bien essayé de lui parler, sa famille ne comprenait pas trop bien qu’elle n’était plus la même et puis un jour…

Elle a décidé de s’arrêter, de dire « stop ». Elle est allée chez le médecin qui lui a prescrit un arrêt renouvelable de mois en mois, elle a pris rendez-vous chez un psychiatre, parce que c’est remboursé par la sécurité sociale et …

C’est difficile de lui parler, de savoir ce qu’elle pense, elle ne veut plus voir personne. Elle dit : « quand j’irai mieux, j’appellerai, je ne veux pas vous emmener dans ma spirale, faites votre vie, ne vous occupez pas de moi, je ne veux pas vous inspirer de la pitié… » et j’en passe. Quoi dire ? Quoi faire ?

Ce que j’ai cru comprendre, c’est qu’elle ne peut pas reprendre son travail pour l’instant, d’ailleurs, elle ne sait même pas elle-même, si elle arrivera à le reprendre.

Au jour d’aujourd’hui, une femme qui ne travaille pas, qui n’en a plus envie ou qui a envie d’autre chose, c’est politiquement incorrect. En plus, le burn out n’est pas reconnu comme une maladie professionnelle, et pourtant, si elle en est là aujourd’hui, c’est bien à cause du travail, et c’est bien dommage de se rendre malade à cause du travail.

 

Je ne sais pas comment elle va s’en sortir, ce qu’elle va décider. Il paraît qu’un burn out, c’est long et que ça prend du temps pour se reconstruire.

J’espère pour elle que les médecins sauront lui dire les mots qu’il faut pour qu’elle redevienne « comme avant ». Eh bien justement, « pas comme avant », me dit-elle, autrement oui, une amie différente, la même mais « en mieux ».

C’est ça « en mieux ». Il y aura un « avant » et un « après ».

 

Je lui ai conseillé le dernier livre de Françoise BOURDIN « Face à la mer » qui traite de ce sujet et je lui ai passé celui de Raphaëlle GIORDANO « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » et maintenant, j’attends et j’espère.

 

 

Moi, je ne suis pas médecin, ni psy, juste une femme comme vous et moi qui ne sait pas quoi faire face à cette maladie.

Voir la suite ≫